Organisation du prix du public de la plus belle affiche du OFF



Cette courte note a pour but de détailler brièvement les différents éléments de l'organisation du prix du public de la plus belle affiche du festival OFF 2018.

Enjeux du prix :
  • permettre à la BnF (Bibliothèque Nationale de France) de collecter un maximum d'affiche lors du festival OFF 2018 ;
  • mettre en valeur les plus belles affiches ;
  • faire découvrir d'une nouvelle façon le programme du off ;
  • vulgariser un nouveau mode de scrutin alternatif et innovant.
Le vote :

Le scrutin se déroulera sur internet. Après inscription, le votant se verra proposer deux affiches à l'écran et devra choisir celle qu'il préfère. Si aucune des deux affiches ne lui plaît, il pourra voter blanc. Une fois le choix effectué, deux nouvelles affiches apparaîtront et ainsi de suite jusqu'à ce que le votant quitte le site. Il pourra par ailleurs reprendre le vote ultérieurement.

Organisation :

Le concours sera organisé selon le plan suivant :

  • les compagnies devront s'inscrire en ligne ;
  • le vote sera ouvert au début du festival ;
  • le vote sera clôturé le 25 Juillet ;
  • les résultats seront annoncés le 27 Juillet.
Règle du concours :
  • les compagnies devront s'inscrire sur le site. Elles déposeront sur le site une copie numérique de leur affiche et une description de leur spectacle ;
  • les compagnies seront invitées à venir déposer avant la clôture du vote trois exemplaires de leur affiche à l'antenne de la BnF à la Maison Jean Vilar ;
  • seules les affiches ayant été déposées à l'antenne de la BnF à la Maison Jean Vilar seront comptabilisées lors du calcul des résultats ;
  • pour participer au concours les affiches numériques et papiers doivent être identiques ;
  • le vote sera clôturé le jour du concours [du jury] des plus belles affiches ;
  • en plus de l'affiche vainqueur, le prix pourra être ventilé par catégorie (théâtre, danse, etc.)
Scrutin de Condorcet randomisé :

Le scrutin de Condorcet randomisé est un système de vote alternatif et innovant. Il est une amélioration des travaux de Nicolas de Condorcet qui a défini le principe démocratique comme étant celui qui désigne vainqueur d'un scrutin celui qui est préféré par une majorité de votants à toutes les autres alternatives. Ce principe souffre d'un paradoxe : il n'y a pas toujours de vainqueur. Le scrutin de Condorcet randomisé est une nouvelle façon de résoudre ce paradoxe en utilisant la théorie des probabilités.

Ce scrutin possède de très bonnes propriétés. Il évite le dilemme du vote utile. En effet, chaque votant à intérêt à voter selon ses propres goûts et non pas de manière stratégique. Il est difficilement manipulable. Il est indépendant aux alternatives non-pertinentes : on peut ajouter des alternatives peu appréciées sans modifier le résultat final. Ce scrutin donne une grande légitimité à l'alternative vainqueur.

En outre, le scrutin de Condorcet randomisé permet de réaliser des votes partiels lors desquels les participants ne votent que pour une partie des alternatives. Cet élément est particulièrement intéressant dans le cadre du prix du public de la plus belle affiche du festival OFF. Peu de participants seraient prêts à passer en revue l'ensemble des affiches, alors que leur proposer de voter entre deux affiches leur permettra de découvrir d'une nouvelle façon les pièces présentées lors du festival.

Tirage au sort des affiches présentées :

La façon de tirer au hasard les affiches présentées aux votants fera l'objet d'une attention particulière. Il est essentiel que les duels entre les affiches les plus appréciées et qui ont donc de sérieuses chances de remporter le concours concentrent un maximum de vote. C'est la partie la plus technique du projet. L'enjeu est de maximiser la représentativité du scrutin et l'intérêt du public.

S'il y a 500 affiches en lice, il y aura 124 750 duels d'affiches possibles. Si l'on tire uniformément les affiches (i.e. : chaque duel a autant de chances d’apparaître) il ne peut y avoir que quelques votes pour chaque duel. Le vote est alors peu robuste et très instable.

Que ce soit pour l'intérêt des votants qui voudront voir de très belles affiches ou que ce soit pour renforcer la force des résultats, il sera pertinent de tirer intelligemment au hasard les duels. En effet, les affiches qui seront les plus appréciées par le public apparaîtront plus souvent. Cela ne biaisera pas les résultats du vote mais renforcera la confiance dans les résultats.

Actuellement, l'idée retenue est de calculer une sorte de score ELO (comme ce qui est utilisé pour calculer le niveau au jeu d'échecs) afin d'obtenir une estimation de l'intérêt relatif de chaque affiche. Les affiches seront alors tirées au hasard en fonction de ce score. Ainsi les affiches les plus appréciées seront souvent affichées et de nombreux votants les départageront. Par ailleurs, le caractère évolutif du dispositif permettra à une affiche mal perçue par les premiers votants de remonter progressivement dans le « classement ».

A noter que la méthodologie peut être amenée à évoluer. Elle sera toutefois transparente. L'ensemble des résultats et des votes seront publics (et anonymes) et pourront donc être vérifiés.

Note personnelle :

Je suis Pierre Runavot, mathématicien de formation et data scientist de profession. Je suis passionné de politique. Je crois résolument que la culture peut et doit être un des principaux vecteurs de la démocratisation de la société. J'ai développé l'an dernier le premier site permettant d'effectuer des votes à l'aide du scrutin de Condorcet randomisé (le site est accessible à l'adresse votation.com). Depuis lors, plus de 10 000 votes ont été effectués sur le site. J'essaie depuis de vulgariser ce scrutin. Je déclare sur l'honneur ne pas avoir de conflit d'intérêt, ni d'intérêt financier de quelconque nature. Je m'engage à réaliser le prix de façon la plus impartiale qu'il soit.

Contact :

pierre@lafficheduoff.fr